Les Découvreurs

Dimanche matin, les trois caravelles biplaces, la Choucrouta, la Baeckeoffa et la Wedela, escortées du vaisseau rapide la Bredela, se sont élancées depuis le port de Maison Rouge (on se croirait au Québec) vers l’Aventure.

Les 2 marins et les 5 marines (sans connotation électorale !) ramaient avec enthousiasme. Sans tempête, sur une mer plate, ils sont arrivés dans un village riche où les nobles déjeunent à l’Auberge de l’Ill. Un peu plus loin, au sein d’une jolie forêt, ils se sont contentés des Berges de l’Ill pour pique-niquer sur un banc de gravier très agréable.

La flottille a ensuite repris la route sinuant entre champs et bois, agrémentée de rencontres avec ragondins, cigognes, hérons, martins pêcheurs et autres indigènes. Poussée par une joyeuse euphorie et un courant favorable, à travers les rapides, elle a atteint plus tôt que prévu le port de Sélestat où elle a débarqué et planté la croix et la bannière en vue d’évangéliser les païens.

Pas de bol…. un petit tour dans la ville lui a permis de constater, à la taille des églises et autre bibliothèque humaniste qu’elle ne serait jamais au panthéon des explorateurs. Désespéré elle a donc bu une bière pour oublier….

Capitaine Christophe Coulons (dit Glouglou)

(texte de JL, l’animateur)