De La Petite Pierre à Granfthel

 » Petite Pierre, tu es Petite Pierre et, sur cette Petite Pierre je bâtirai notre randonnée  » (Extrait Livre I d’Alsarando, psaume 69)

En ce dimanche, jour du Marcheur, les 15 apôtres, dont Rachel la nouvelle, empruntèrent le chemin des fortifications, longeant le Jardin des Poètes, vers le Rocher du Corbeau.

Ensuite, une longue descente les amena vers les étangs du Kohlthalerhof (50 points au Scrabble !). Une belle monté suivie d’une belle descente (un peu masochiste tout ça !) amenèrent les dix sciples (on avait dit 15… suivez un peu !) au village de Graufthal et ses maisons des rochers. Habitées jusqu’en 1958, elles témoignent d’un habitat paysan rude mais intimement lié à la nature.

Nous y avons mangé, malheureusement à moitié sur un parking, puisque l’abri prévu était réservé par l’antenne de Rosheim du Club Vosgien (font braire, ces alsaciens….), lequel club a d’ailleurs été crée en 1872 entre Saverne et la Petite Pierre. Comme quoi le destin….

Une belle montée nous a amenés au Rocher Blanc avec sa magnifique vue sur le château du XII-XVème, et sur le village que nous avons rejoint après avoir vu la très atypique Maison des Païens de style Renaissance. Une visite rapide du vieux village, de l’église et de l’entrée du manoir nous amena à l’Eucharistie du marcheur.

La transsubstantiation n’ayant pas fonctionné, nous nous sommes contentés de bière, Orangina et autres eaux pétillantes pour clore cette belle journée.

(Texte par JL, l’animateur du jour)