Le brame du cerf

Cette année encore, nous avions rendez-vous avec le roi de la forêt, the king of the forest, autrement dit le cerf. Dans tous les mots croisés, on trouve pour le verbe « réér » des définitions du genre « appel du fond des bois » ou encore « expression de transport animal ».

Le début de l’automne, c’est l’époque du brame du cerf. Par cette sorte de beuglement, il indique aux biches que pour mettre bas de jolis faons au printemps, il se déclare prêt à leur rendre tous ses hommages dès maintenant…

Et on peut dire que cette année, il a bramé, même nos randonneurs l’ont entendu !

De leur côté, les champignons n’ont pas attendu l’appel du King pour parsemer les Vosges de leurs couleurs, et piquer la curiosité des mêmes randonneurs.

Evidemment, s’agissant d’une randonnée semi-nocturne, c’est un repas gourmet et rustique qui a conclu la journée !