Week-end Jura – Jour 2/3 – De Bois d’Amont à Chapelle-des-Bois

Avertissement pour nos plus jeunes lecteurs : cette galerie de photos comporte une séquence pornographique uniquement destinée à un public majeur. Vous voilà prévenus !

Sinon, cette deuxième journée aura sans doute été placée sous le signe de l’eau. Départ le matin sous la pluie, eh oui, ce qui ne nous aura pas empêchés de voir un couple de chamois dès le départ de la randonnée.

Paysage de brume, de bruine, de brouillard aussi, pour instiller quelques images fantômatiques. Le temps de monter à la Croix Bernard pour un chouette point de vue sur cette partie de Franche-Comté, où se côtoient les départements du Jura et du Doubs. Le tout le long de la frontière franco-suisse. L’occasion de déjeuner dans une superbe salle à manger ouverte sur le Jura, d’où nous pouvions deviner le parcours de l’après-midi.

Ça y est, la pluie a cessé. Génial, non ? Ben tiens, c’est là que nous passons entre le Lac de Bonnefontaine et le Lac des Mortes pour un flotch-flotch dans l’immense tourbière. Imperméabilisées ou non, nos chaussures se sont transformées en petites baignoires. L’on finit par se laisser aller en se disant que foutu pour foutu, trempé pour trempé, on verra plus tard pour le séchage.

Le temps d’en savoir davantage sur l’histoire incroyable de l’ermite Pierre Pagnier du Bourg, nous voilà arrivés à Chapelle-des-Bois, notre deuxième hébergement où le local dit « séchoir » est le bienvenu ! Là aussi, excellent accueil, et un bon p’tit repas !