Week-end jour 3/3 : Sentier Mémoire au Vieil Armand

Départ au sec, mais pas pour longtemps ! Décidément… Peu après le Hirtzenstein, revoilà la pluie ! C’était annoncé, mais le matin, nous nous disions que la météo peut très bien changer d’avis. Penses-tu !
Bientôt, la montée nous a baladés entre des restes des abris et des tranchées, pour nous amener jusqu’à la grande croix. Là-haut, ce sont la nécropole du Silberloch et sa crypte qui nous attendaient, dans le brouillard bien évidemment, conférant aux lieux une ambiance froide et désespérante, peut-être de circonstance en pensant au calvaire de tous ces soldats français ou allemands, voilà un peu plus d’un siècle.
Et voici encore des tranchées dans lesquelles se faufile aujourd’hui un GR (certes ce n’est pas pratique pour les parapluies !) qui mène doucement jusqu’au monument des Diables Rouges. A défaut de la superbe vue sur la plaine, nous nous sommes dit qu’après tout, nous ne nous faisions pas tirer dessus, ce qui n’était déjà pas si mal.
Encore une chapelle originale à la Cantine Zeller, et nos semelles nous ont portés jusqu’au retour à Wattwiller. Ah mince, pas de ferme auberge ce soir…