Week-end jour 1/3 : De l’Engelbourg au Camp Turenne

Pourquoi faut-il que le 1er novembre, il y ait toujours un temps de Toussaint ?
En attendant de trouver la réponse, nous sommes partis au sec (mais ça n’a pas duré…) de Thann vers l’Engelbourg, jadis très joli château. Comme beaucoup d’autres en Alsace, il a été détruit par Louis XIV…
De l’écroulement de son donjon a résulté un impressionnant anneau de pierre appelé l’Oeil de la Sorcière. Bien plus haut, l’abri Gluck a été le bienvenu dans un confort inattendu, pour un déjeuner au sec, avant la douce montée vers le Camp de Turenne.
En descendant, alors que la pluie nous rappelait par intermittence que nous sommes en novembre, voici l’étonnante Waldkapelle, chapelle ouverte sur la forêt, dont les tableaux sont exposés là en toute simplicité.
La journée s’est achevée par l’accueil chaleureux à la Glasshutte pour le repas, et la première des deux nuits de ce week-end.