De Wangenbourg au Schneeberg

Enfin l’été sans chaleur excessive, avec du soleil et quelques nuages très esthétiques, au départ de Wangenbourg.

La forêt là-bas est si belle que nous ne nous sommes même pas aperçus que nous montions ! Voici la tourbière du Grafenweiher, milieu protégé, puis la Schneematt et enfin les fermes du Schneeberg, un petit bout de paysage posé là par une Nature artiste.

Juste avant le sommet, voici les tant attendus panoramas sur la Plaine d’Alsace, avec le classique « on voit LA Cathédrale », et des jeux de lumière entre les nuages et leurs ombres.

Arrivés au Lottelfels, à 960 mètres d’altitude, le point le plus haut de notre randonnée, nous n’avons pas pu jouir longtemps du panorama car certaines en avaient décidé autrement. En effet, des nuées de guêpes nous ont contraints à faire la pause juste sous le rocher, nous permettant par là de voir quelques arbres aux formes étonnantes. Un petit bout de forêt enchantée…

Eh bien, il ne restait donc plus… qu’à redescendre !