De Voegtlinshoffen au Schauenberg

Oui c’était la Fête des Mères, oui c’étaient les élections européennes, mais cela n’a pas empêché quatorze personnes de se retrouver devant une mairie, devoir électoral fait ou restant à faire le soir, pour une randonnée démarrant dans les vignes, mais se déroulant surtout en forêt.

Les Celtes déjà avaient dû apprécier la beauté des lieux, d’ailleurs un rocher est même nommé en leur souvenir, la Table des Druides. Autre époque, autre religion, nous avons été impressionnés par le  Couvent Saint-Marc, et émerveillés par la vue depuis Notre-Dame du Schauenberg, destination de la journée. Pour compléter cette pieuse sortie, nous n’avons échappé ni à la chapelle, ni au chemin de croix d’ailleurs bien original.

Autre temps encore, voici les carrières de grès sur les hauteurs de Gueberschwihr, elles-mêmes en pleine évolution puisqu’elles sont devenues un site d’escalade. Carrières qui s’étendent jusqu’à Voegtlinshoffen où nous avons retrouvé nos voitures. Ah oui : pas de pluie aujourd’hui !