De Lièpvre à Thannenkirch

Des humains et des canidés se sont retrouvés ce dimanche matin à Lièpvre, bien décidés à affronter le froid tout en profitant du soleil.

Tout absorbés par une montée en douceur, ils ne se sont pas aperçus que le soleil en profitait pour démarrer une longue sieste, derrière des nuages de plus en plus envahissants. En prenant de l’altitude, les voici à entrer progressivement dans un paysage enneigé, avant de prendre le déjeuner à l’abri du Rotzel avec un apéritif d’anniversaire, crémant et cacahuètes !

Et les voici à Thannenkirch, un charmant village qui semble tout entier centré sur un génial sculpteur. Ils en connaissaient déjà la magnifique crèche exposée en décembre dans l’église, et ce dimanche, ils sont passés devant l’atelier du sculpteur. Le village entier semble une exposition d’art sur bois, proposant ici et là des sculptures isolées.

Ils ont fini par redescendre de leur univers enneigé pour constater que la belle bâtisse au Schaentzel, sur le chemin du Haut-Koenigsbourg, a fait l’objet d’une rénovation réussie.

Un dernier tronçon de parcours du randonneur-combattant sur des troncs échoués sur le sentier, et revoici Lièpvre et son auberge. Chocolats chauds et crêpes ont conclu la sortie des humains, les canidés eux, étant occupés à ronfler dans les véhicules…