De Gunsbach à Turckheim, de l’eau au vin

Aujourd’hui, nous pouvions rejoindre le lieu de départ en train, ce qui s’adaptait bien à une randonnée pour une fois en ligne et non pas en boucle. Le thème ? De l’eau au vin, en partant de Gunsbach, cité de l’eau avec ses six sources et le sentier de l’eau, pour rejoindre Turckheim où c’est plutôt le vin qui règne !

Et voici Gunsbach, charmant village avec le petit ruisseau qui le traverse, et bien sûr l’ombre d’Albert Schweitzer. Puis la forêt sous la pluie, mais aussi les premières couleurs du printemps, avant de rejoindre la Chapelle Sainte-Croix pour la pause déjeuner, et la vue sur la Vallée de Munster.

La carte l’annonçait : changement de décor l’après-midi avec un parcours au sec dans les vignes, et la vue sur un château pas en ruines (pour changer). Puis par d’autres villages, une arrivée à Turckheim sous les gouttes. Autant le dire tout de suite, l’eau de nos gourdes ne s’est pas changée en vin, mais peut-être parce que nous avions tout bu !

Allez, dix minutes de TER pour rejoindre notre point de départ à Gunsbach et, grand plaisir de fin de randonnée, changer de chaussures.