De Gernsbach à la Teufelsmuehle

Après la fraîcheur au réveil, l’été nous a très vite rappelés qu’il n’est pas terminé. Suivant Tom, notre guide de nos amis d’UFERLOS, nous sommes partis de Gernsbach, dans le nord de la Forêt-Noire, sur un chemin plat. C’est en rejoignant un sentier que nous avons entamé la montée ininterrompue qui allait nous mener d’abord à Loffenau, puis à la Teufelsmuehle, à 900 mètres d’altitude.

Une nouvelle fois nous avons pu constater qu’il aurait été tellement plus simple d’y monter en voiture, mais non, il a encore fallu que nous y grimpions à pieds ! Ah mais oui c’est vrai, nous sommes des randonneurs…

Pause déjeuner, point de vue, grimpette dans la tour et plein de couleurs dans le ciel bleu. Nous nous trouvions en effet à l’endroit d’où s’élançaient des parapentes. Des dizaines de ces drôles d’oiseaux nous narguaient depuis leur aile.

Côté animaux, pas de vaches aujourd’hui, mais un panneau interdisant la circulation des licornes, et la rencontre avec un cheval travesti. Comment ça, c’est pas vrai ? Allez donc voir les photos de la journée !